Bandeau photo

Son Parcours

Christian Buffa est Marseillais, d'origine Italienne et Corse. Enfant du quartier, il passe son enfance à proximité du Vieux-Port : la crèche des Moulins, l’école primaire de l’Evêché, la montée des Accoules. Il traverse ensuite la Canebière et intègre le collège et le lycée Thiers où il obtient son baccalauréat C. Il continue ses études avec une prépa HEC à Luminy suivie d’un DUT de gestion des entreprises et administrations à Saint-Jérôme.

Son parcours est intimement associé à l’histoire de sa famille, ou plutôt, à celle de ses arrières-grands-parents. Partis pour s’installer aux Etats-Unis, ils croisèrent, sur leur chemin Marseille et décidèrent d’y rester. Son arrière-grand-mère était poissonnière, rue de la Dars, dans le 1er arrondissement (maintenant rue Francis Davso) pendant que son mari, boucher, issu d’une famille de boucher de père en fils, vendait des chevaux.

Pourtant, pour poursuivre ses études, il choisit le Rhône avec l’école hôtelière d'Ecully, l'Institut Paul Bocuse. C'est pour lui une expérience passionnante. Ses extras l’aident à s’assumer et à payer ses études. Il travaille aussi avec son père, à la boucherie familiale, tout en étant employé dans plusieurs restaurants du quartier. Ces études l’amènent à travailler dans l’équipe de Paul Bocuse lui-même. Puis, avant de voler de ses propres ailes, il passe cinq ans au Moulin de Mougins, auprès de Roger Vergé, puis en tant que chef, à « l’Amandier ». La cuisine a toujours été une passion, une tradition familiale.

quoideplusbeau





 

 

Christian, aujourd’hui, perpétue cette tradition. Après ces quelques années loin de sa ville et de sa famille, mais auprès des meilleurs de sa profession, il a décidé de retourner à Marseille, au cœur de la ville, sur le vieux port, dans son quartier d’origine. C’est en 2003, à l’âge de 29 ans, qu’il s’associe à son père pour reprendre le restaurant Miramar, déjà renommé pour sa cuisine raffinée et pour sa bouillabaisse. Comme il le dit fièrement : « Quoi de plus beau pour un Marseillais que de concocter une bouillabaisse en face de la Bonne Mère ? ». Depuis 2008 Christian Buffa est vice président de la Charte de la Bouillabaisse avec Gabrielle Galligani du restaurant Le Rhul.
disctinctions-284-189

Ses Distinctions

                                                                                                                                                                                                        

Details
presentation-284-189

Présentation du restaurant

Tourné vers la mer, les pêcheurs et la Bonne Mère, le Restaurant Miramar est idéalement situé sur le Vieux-Port de Marseille...

Details
charte-bouillabaisse-284-189

La Bouillabaisse

A l'origine, il s'agissait d'un plat de pêcheurs. Ces derniers, en triant le poisson destiné à la vente, mettaient de côté certaines pièces qu'ils...

Details